Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Monsieur Constant est de sortie

Proses en feuilleton, Un idiot dans ce monde tient un journal et son Narrateur nous aide à construire le récit de cet étrange Personnage.

Des caresses sur la tête

Un bel  après-midi d'automne, les familles sont en  balade, un soleil froid rafraîchit les coeurs, des sourires sous les écharpes, les chiens tirent sur la laisse, les enfants s'échappent et la mère stridule pour arrêter net leur désir de franchissement de la rue, de la barrière, du passage pour piétons; tout est danger semble-t-il dans cette avenue aux allures dominicales.

Monsieur Constant fait une pause, assis sur un banc et contemple ce petit monde affairé à travers  les plantations de l'allée.  Un couple d'arrête, un petit chien en laisse et salue un autre qui passe, encadrant solidement un petit garçon; ils se font face, un pas de retrait et les regards se tournent vers le  chien qui reçoit caresses sur caresses sur la tête.  Puis, retour sur le petit garçon, des caresses sur la  tête également, moins nombreuses, à peine esquissées, remarque Monsieur Constant.

Chacun semble heureux, ils se saluent et s'éloignent.

Madame soudain, tend le bras vers la tête de Monsieur et lui caresse les cheveux vigoureusement.

Monsieur Constant se demande si elle pense au chien ou au petit garçon.

Il rentre alors chez lui, troublé par cette scène volée au secret des familles.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article